© 2019 Procork Pty Ltd

 

La newsletter de ProCork

L’alliance de la Technologie

et de la Tradition

AVRIL 2019

ProCork protège le vin de l’oxydation

 

Sémillon de 17 ans utilisé pour le test de bouchages indépendant démarré en 2002 par l’AWRI (Institut australien de recherche sur le vin)

À gauche avec ProCork*, à droite avec un bouchon normal

 

 

 

 

 

 

 

Il est incroyable de voir l’effet que peut avoir une fine membrane quasiment invisible spécifiquement conçue.

*En 2002, la société produisant ProCork s’appelait Procel.

 

Il y a 17 ans, l’institut australien AWRI a mené un test de bouchages indépendant, portant notamment sur des bouchons en liège naturel revêtu de la membrane cinq couches ProCork 5, conçue pour maîtriser le taux de transfert de l’oxygène (TTO) et pour bloquer le TCA. Le mois dernier, des cartons du vin soumis à l’essai ont été retrouvés dans le fond d’une cave, soigneusement stockés dans des emballages appropriés. À l’intérieur se trouvaient quatre bouteilles avec un bouchon en liège naturel et 12 bouteilles avec un bouchon ProCork.

 

Les résultats visuels montrent l’efficacité spectaculaire de la membrane cinq couches ProCork en matière de régulation de l’oxygène, avec un taux de transfert de l’oxygène amélioré plus approprié, et une plus grande homogénéité des bouteilles, en comparaison du bouchon en liège naturel.

Souhaitez-vous tester ProCork ?

 

Contact: Dr Gregor Christie

Ave Santiago 84  

Rio Meao Portugal                www.procorktech.com          info@procorktech.com