© 2019 Procork Pty Ltd

 

La newsletter de ProCork

L’alliance de la Technologie

et de la Tradition

JUILLET 2019

La membrane inerte à perméabilité sélective à l’oxygène de

ProCork mise à l'épreuve
par quinze experts en analyse sensorielle

 

 

 

 

Everyone who drinks wine knows intuitively that wine is on a journey to a flat and oxidized state. It can be a slow journey that passes through many exciting and exceptional highs. That is what wine is all about, it’s a natural process that wins customers and critical acclaim!

Unfortunately, it can also be a fast journey that is dull, boring and only passes through lows. That is not what wine lovers want.

There is a murmur that is growing louder and louder from winemakers protesting corks that allow oxygen to pass too quickly. The oxygen transmission rate (OTR) of one cork can take you to heaven while the OTR of the cork beside it makes the winemaking look dull and boring.

Le test des experts sensoriels de Sensenet

Le test des experts sensoriels de Sensenet

En mai dernier, nous avons mis quinze experts spécialistes des tests sensoriels au défi d’identifier à l’aveugle d’éventuels goûts ou odeurs dégagés par la membrane inerte ProCork. Les résultats montrent qu'aucun d’entre eux n’est parvenu à détecter avec certitude la moindre odeur ou saveur, confirmant ainsi l’inertie de la membrane semi-cristalline.

 

Le test a été réalisé à Cesson-Sévigné, en France, dans le laboratoire de Sensenet, une société spécialisée forte de 30 ans d’expérience dans le domaine des mesures olfactives, notamment pour la parfumerie. Deux échantillons de vin synthétique ont été préparés, et la membrane ProCork a été plongée dans un seul pendant trois jours. Trois échantillons, dont deux identiques, ont été soumis aux experts sensoriels dans le cadre d’un test triangulaire. L’objectif était d’identifier l’échantillon différent en précisant si la réponse résultait d’une certitude, d’une supposition ou d’un choix aléatoire, sachant que la probabilité de réponse correcte est de 33 % dans ce dernier cas. Seuls deux testeurs sur quinze ont correctement identifié le bon vin, mais en répondant au hasard à chaque fois.

 

Le rapport détaillé est disponible ici : https://www.procorktech.com/technical-validation

En mai dernier, nous avons mis quinze experts spécialistes des tests sensoriels au défi d’identifier à l’aveugle d’éventuels goûts ou odeurs dégagés par la membrane inerte ProCork. Les résultats montrent qu'aucun d’entre eux n’est parvenu à détecter avec certitude la moindre odeur ou saveur, confirmant ainsi l’inertie de la membrane semi-cristalline.

 

Le test a été réalisé à Cesson-Sévigné, en France, dans le laboratoire de Sensenet, une société spécialisée forte de 30 ans d’expérience dans le domaine des mesures olfactives, notamment pour la parfumerie. Deux échantillons de vin synthétique ont été préparés, et la membrane ProCork a été plongée dans un seul pendant trois jours. Trois échantillons, dont deux identiques, ont été soumis aux experts sensoriels dans le cadre d’un test triangulaire. L’objectif était d’identifier l’échantillon différent en précisant si la réponse résultait d’une certitude, d’une supposition ou d’un choix aléatoire, sachant que la probabilité de réponse correcte est de 33 % dans ce dernier cas. Seuls deux testeurs sur quinze ont correctement identifié le bon vin, mais en répondant au hasard à chaque fois.

 

Le rapport détaillé est disponible ici : https://www.procorktech.com/technical-validation

 

Contact: Dr Gregor Christie

Ave Santiago 84  

Rio Meao Portugal                www.procorktech.com          info@procorktech.com